Accueil Actualités La vie économique du Val d'Essonne
Vote électronique aux élections professionnelles

Vote électronique aux élections professionnellesL'employeur peut recourir au vote électronique pour les élections professionnelles dans le respect de certaines conditions et formalités préalables.

Conditions et formalités obligatoires

L'employeur doit prévoir le vote électronique dans un accord collectif ou de groupe, qui doit être déposé auprès de la Dirrecte avant la signature du protocole d'accord préélectoral (PPA).

Le PPA doit mentionner l'existence de cet accord et le nom du prestataire choisi pour mettre en place le système de vote électronique.

L'employeur d'au moins 11 salariés peut décider de fixer lui-même les modalités du vote électronique et d'y recourir pour les élections partielles se déroulant en cours de mandat.

Mise en place

L'employeur peut assurer lui-même la mise en place du vote électronique ou faire appel à un prestataire externe spécialisé.

Avant sa mise en place, un expert indépendant contrôle la conformité du système, qui doit garantir la confidentialité des données transmises, la sécurité des moyens d'authentification, de l'émargement, de l'enregistrement et du dépouillement des votes.

L'employeur doit établir un cahier des charges et le tenir à la disposition des salariés sur le lieu de travail et sur l'intranet de l'entreprise, s'il en existe un.

Scrutin

Le vote électronique peut être réalisé sur le lieu de travail ou à distance, sur le temps de travail ou hors du temps de travail.

L'électeur dispose d'un mot de passe et d'un identifiant qui lui permettent d’accéder aux listes des candidats et de voter de manière anonyme. La validation du vote est définitive.

En cas de dysfonctionnement informatique, les opérations de vote peuvent être suspendues.

Après le dépouillement, le système de vote est scellé.

Textes de référence

Et aussi sur service-public.fr

 
3e Assises de l'économie circulaire

3e Assises de léconomie circulaireDu 27 au 28 juin 2017, collectivités, conseils généraux, conseils régionaux, EPCI, industriels de tous secteurs d’activité, sociétés de service, chambres consulaires, organisations professionnelles, bureaux d’études, sociétés de conseil, associations environnementales et de consommateurs, institutionnels, presse économique, environnement et spécialisée sont invités aux 3e assises de l’économie circulaire qui auront lieu à la Maison de la chimie à Paris.

Depuis 2015, l’économie circulaire est inscrite dans la loi française faisant de la gestion efficace des ressources un élément majeur de sa politique.
Ainsi, la France s’est fixé comme objectif une hausse de 30%, entre 2010 et 2030, du rapport entre son produit intérieur brut et sa consommation intérieure de matières premières. Par ailleurs, la Commission Européenne a publié son « paquet économie circulaire » révisé comportant un plan d’actions de plus de 50 mesures. L’économie circulaire s’ancre chez de nombreux acteurs, que se soient entreprises ou territoires pour se généraliser. La transition vers l’économie circulaire doit coupler ambitions politiques, stratégies territoriales ou d’entreprises avec des actions concrètes sur le terrain.

Les idées avancent, des expérimentations font école pour limiter le gaspillage, s’approvisionner en matières premières recyclées ou renouvelables, modifier la conception des produits ou encore innover sur les modèles d’affaires et les modèles sociaux.

Si le prix des matières premières et de l’énergie a aujourd’hui diminué, la demande continue à croître, augmentant les émissions de gaz à effet de serre. Or, un rapport récent des Nations Unies montrent l’efficacité renforcée d’une politique conjointe associant gestion efficace des ressources et lutte contre le changement climatique.

Les 3e Assises de l’économie circulaire, organisées par l’ADEME entendent fournir des éléments d’action aux acteurs pour la transition vers l’économie circulaire en :  
•    faisant le point sur le développement des stratégies des acteurs,
•    présentant les démarches, outils et méthodes permettant à tous les acteurs de s’inscrire dans cet objectif,
•    exposant les témoignages et retours d’expériences montrant que cette voie fait sens sur le terrain et est accessible à tous pour un bénéfice induit économique et social.

Consulter le site dédié, rendez-vous sur Twitter : #AEC17 et Télécharger le programme - PDF - 560.74 Ko

 
Le 29 mai, réinventons ensemble le commerce de proximité

Le 29 mai réinventons ensemble le commerce de proximitéLa CCI Essonne et la CCI Paris Ile-de-France organisent les Rencontres départementales du commerce de proximité,  le lundi 29 mai 2017 de 9h00 à 12h00 dans ses locaux d’Evry.
 
Evasion de la clientèle, vacance commerciale, poids de la réglementation, nouvelles pratiques commerciales… Malgré la crise que le secteur traverse depuis quelques années, le commerce local reste en effet l’un des principaux vecteurs de lien social et d’attractivité dans nos cœurs de ville.
 
Cette matinée d’échanges et de réflexion vise à dresser un diagnostic le plus précis possible pour mieux se projeter à travers une question essentielle :
 
Comment (ré)-inventer le commerce de proximité ?
 
Avec cette rencontre #mobilisationcommerce,  il s’agit pour la CCI Essonne de fédérer, de mobiliser et d’impliquer l’ensemble des acteurs du commerce en Essonne !
 
AU PROGRAMME :
 
Avec la participation du Crocis et de l’Institut pour la ville et le commerce
 
• 9h00 : Ouverture par Emmanuel Miller, président de la CCI Essonne
 
• 9h10 à 9h30 : Restitution de l’enquête départementale réalisée auprès des commerçants essonniens
 
• 9h30 à 10h15 : Plénière « Le commerce d’aujourd’hui à demain »
avec Pascal Madry, Directeur de l’Institut pour la Ville et le Commerce
 
• 10h30 à 11h30 : Table ronde « Paroles d’acteurs : partage d’expériences et propositions pour redynamiser le commerce »
 
• 11h30 à 12h00 : Echanges avec les participants
 
Infos et inscriptions (gratuites)

 
Du networking… in english à la Capsule !

Du networking in english à la Capsule Chaque mois, venez réseauter "en anglais" à la Capsule ! Une fois par mois à La Capsule (tiers-lieu de la CCI Essonne à Evry), les entrepreneurs et cadres anglophones de l’Essonne partagent, en anglais et dans une ambiance conviviale, leur envie de se développer sur le plan professionnel et personnel par le réseautage.
 
Lancé en début d’année, l’afterwork des anglophones essonniens a rencontré un très bon accueil de ses participants. Une quinzaine de chefs d’entreprises et de cadres qui ont apprécié avant tout la convivialité des échanges, répartis en trois temps : réseautage, atelier/intervention sur un thème et networking libre. «L’essentiel pour nous est de donner l’occasion aux participants de dépasser l’appréhension de la prise de parole en public et en anglais. Au fond, notre concept vise leur développement personnel et professionnel à travers l’échange», explique Elaine Rémy, fondatrice de The Vyne (Val d’Yerres-Val de Seine Network in English), qui donnent ainsi notamment l’occasion aux nombreux ‘’internationaux’’ (représentants de filiales étrangères, acteurs  de l’export,  scientifiques, etc.) de se lier à travers la langue universelle du business.
 
« Ce groupe est destiné avant tout aux anglophones confirmés (et sans vocation d’apprentissage), mais il accueille néanmoins les gens de tous les niveaux : le dénominateur commun étant un désir de pratiquer la langue dans un contexte de réseautage », précise Julie Rolland, co-fondatrice de The Vyne.
 
Motivation et décontraction
 
« Régulièrement, à La Capsule, sont organisées des sessions de sensibilisation et de formation aux outils numériques (social selling, référencement, réseaux sociaux, logiciels, objets connectés, applications, etc.) utiles et indispensables au développement des entreprises essonniennes aujourd’hui. Cet afterwork in english s’inscrit dans cette dynamique de croissance », explique Valérie Le Boudec, chef de projet numérique à la CCI Essonne qui multiplie tweets apéro, happy hours avec un nombre grandissant de participants, de tous secteurs d’activités. « J’avais un peu d‘appréhension mais j’ai pu m’exprimer, en fait, avec fluidité malgré mon faible niveau dans une très bonne ambiance car chacun était motivé », livre une participante à l’afterwork de lancement le 16 mars.
 
Inscription gratuite sur essonne.cci.fr (rubrique agenda)
Prochaine date : Jeudi 18 mai 2017de 17h30 à 19h30

 
LinkedIn : 14 millions de membres en France

LinkedIn 14 millions de membres en FranceAvec 500 millions de membres inscrits dans 200 pays, LinkedIn a franchit fin avril une étape importante de son évolution, confirmant ainsi le nombre grandissant de membres qui se connectent chaque jour et participent à des conversations professionnelles sur LinkedIn.
 
Cette communauté représente plus de 10 millions d’offres d’emploi, l’accès à 9 millions d’entreprises, et avec plus de 100 000 articles publiés chaque semaine, cette communauté permet de rester informé sur son secteur d’activité.
 
En France, LinkedIn compte désormais 14 millions de membres inscrits, soit près d’un actif sur deux. « Nous apportons de la valeur à chaque membre en leur permettant de développer leur réseau et de se tenir informé sur leur secteur d’activité », selon Fabienne Arata, Country Manager de LinkedIn France. « En France, LinkedIn est devenu un outil incontournable pour chaque professionnel désireux de se mettre en avant auprès des recruteurs ou de devenir meilleur dans son travail au quotidien. »
 
LinkedIn en chiffres :
 
Chaque connexion à un membre (données monde) :
-    Reflète une moyenne de 400 nouvelles relations à qui vous pouvez être présenté, et avec qui commencer à établir de nouvelles relations ;
-    Représente 100 nouvelles entreprises qui recherchent peut-être les compétences et les talents qu’un membre peut offrir ;
-    Englobe des connections pour 500 offres d’emplois en moyenne.
 
LinkedIn en France :
 
Top 5 des villes où les membres ont le plus de relations :
• Paris : 194 contacts en moyenne par membre
• Lyon, 111 contacts
• Nice : 110
• Bordeaux : 101
• Toulouse : 100
 
Top 5 des fonctions avec le plus de relations :
• Entrepreneur : 342  relations en moyenne/membre
• Marketing : 290
• Product management : 278
• Consultant : 231
• Media et communication : 222

 
Bâtiment durable : lancement d'un appel à projets pour de nouvelles formations en ligne

Bâtiment durable lancement dun appel à projets pour de nouvelles formations en ligneL’ADEME et le Plan bâtiment lancent un appel à projets pour alimenter la plateforme MOOC Bâtiment durable à destination des acteurs de la filière pour les inviter à partager leur expertise. Créée en novembre 2016, la plateforme, qui regroupe l’offre de formation de la filière et assure la qualité des cours proposés, a déjà permis à plus de 12 000 professionnels et particuliers de suivre deux « Massive open online courses », des cours gratuits en ligne et ouverts à tous. Les projets proposés seront sélectionnés par un jury selon leur pertinence, leur calendrier, les objectifs de la formation et le plan de financement. Les acteurs intéressés sont invités à postuler avant l’une des deux dates de clôture, le 15 septembre 2017.

Accéder au site de la plateforme MOOC Bâtiment durable

Lire l’article « MOOC Bâtiment durable : 1 appel à projets pour de nouvelles contributions ! » sur la Newsroom ADEME

 
Finance pour dirigeant d'entreprise

Finance pour dirigeant dentrepriseJeudi 11 mai prochain, la CCI Essonne vous donne rendez-vous pour « Piloter l'activité de votre entreprise » de 9h00 à 17h00.

Objectifs : 

•    Lire et comprendre la liasse fiscale ;
•    Comprendre et savoir s'exprimer sur les comptes de sa société avec des tiers (banquiers, investisseurs, fournisseurs, clients) ;
•    Piloter l'activité de son entreprise ;
•    Rechercher des sources de financement pour le développement de son entreprise.

Programme : 

•    La comptabilité expliquée simplement : les basiques à connaître
- le bilan et le compte de résultat - les produits et les charges
- les soldes intermédiaires de gestion
- la variation de stocks
- le FR, BFR, la trésorerie
- la CAF
- les éléments importants à connaître pour échanger avec des tiers (banquiers...)
 
•    Piloter l'activité de son entreprise
- définir son tableau de pilotage
- les éléments importants à suivre
- le calcul du point mort
- l'analyse des coûts
- la valeur ajoutée
- la marge commerciale
- les ratios de performance
 
•    Le financement de son entreprise
- les sources de financement existantes
- les spécificités et les attentes d'un banquier, d'un investisseur
- comment convaincre et rassurer pour obtenir un financement
Tarif : 450 euros net / personne

Retrouvez toutes les infos pratiques et les inscriptions en ligne ICI.

 
Découvrez la nouvelle Carte économique de l’Essonne

Découvrez la nouvelle Carte économique de lEssonneLa CCI Essonne et Essonne Développement publient la Carte économique de l’Essonne.

Destinée aux habitants comme aux professionnels, cette carte vise à mieux faire connaître notre département en matière de développement économique et de tout ce qui fait aujourd'hui son attractivité.
 
Utilisant un mode de représentation visuel et synthétique - la cartographie - pour mettre en avant les principaux facteurs de dynamisme économique du département, elle constitue un outil essentiel  d’intelligence économique et de promotion territoriale !
 
Par rapport à la précédente édition (2012), la carte 2017 propose une mise à jour de l’ensemble des données économiques du territoire. L’actualisation des informations a notamment été effectuée à partir des données transmises par la Direction Départementale des Territoires pour les zones d’activités et par le Comité Départemental du Tourisme pour les activités de tourisme-loisirs et les centres de congrès.
 
La Carte économique de l’Essonne est accessible gratuitement sur les sites Internet www.essonne.cci.fr et www.essonne-développement.com ou encore sur simple demande auprès des services de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l'Essonne et d’Essonne Développement.

 
Participez à l'expérimentation E+/C- avec le programme « Objectifs bâtiments énergie carbone »

Participez à lexpérimentation E-C- avec le programme  Objectifs bâtiments énergie carbone Initiée dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, l’expérimentation nationale des « bâtiments à énergie positive & réduction de carbone » (E+/C-) est soutenue par l’ADEME avec le nouveau programme « Objectifs bâtiments énergie carbone » (OBEC), lequel a pour but d’informer et de faire monter en compétences les acteurs de la filière sur le référentiel E+/C-, et d’alimenter la base de données de l’observatoire E+/C-.

Une consultation nationale a été lancée le 30 mars 2017 pour sélectionner d’ici cet été les 13 bureaux d’études qui devront réaliser les analyses de cycle de vie de bâtiments neufs en région afin de produire les indicateurs du référentiel E+/C.

Par ailleurs, les Directions régionales de l’ADEME vont lancer des appels à projets dans chaque région afin de sélectionner les projets de bâtiments neufs qui pourront être accompagnés financièrement et techniquement pour la réalisation des calculs d’évaluation énergétique, environnementale et économique au sens du référentiel E+/C-.

S’inscrire en ligne pour participer à l’expérimentation E+/C-

Lire le communiqué de presse sur la Newsroom de l'ADEME.

 
La CCI Essonne lance 4 groupes PLATO thématiques

La CCI Essonne lance 4 groupes PLATO thématiquesDirigeants, sortez de votre boîte et boostez votre croissance avec Plato.

Alors que le recrutement de PLATO Grand-Paris Sud est en phase de bouclage, la CCI Essonne lance avec le soutien de ses partenaires (Union européenne, Direccte, ENGIE, Ademe), le recrutement de 4 nouveaux groupes PLATO :

•    Un groupe PLATO « Croissance & développement commercial » ;
•    Un groupe PLATO « Eco durable » ;
•    Un groupe PLATO « International » ;
•    Un groupe PLATO « Numérique ».

A travers ces 4 thématiques,  il s’agit pour la CCI Essonne de répondre à un véritable besoin exprimé par les chefs d’entreprises dans le cadre des précédents groupes PLATO : booster leur croissance et trouver des solutions à des problématiques concrètes et partagées.

Chaque groupe proposera :

•    Des thématiques de réunions mensuelles choisies par les membres et adaptées à des besoins spécifiques (« prospection et développement du portefeuille clients », « négociation commerciale », « faire de la web analyse quand on est une PME »,  « définir sa stratégie export », etc.) ;
•    L’accès à des donneurs d’ordre de grands groupes installés en Essonne qui interviennent en tant que coach au sein du groupe PLATO ;
•    L’accès à des formateurs/experts.

Le recrutement va s’étaler jusqu’en septembre 2017. Il concerne les dirigeants d’entreprises essonniennes de moins de 5 ans.

Vous souhaitez booster votre Business ? Cliquez ICI.

Et pour en savoir plus sur le réseau PLATO de la CCI Essonne, CLIQUEZ.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 5 sur 88
BIENVENUE !
Bienvenue sur le portail économique de la CCVE. C’est un nouvel outil qui est mis à votre disposition pour mieux vous informer de l’actualité économique. Un outil qui est aussi plus pratique d’utilisation pour la CCVE et qui nous permettra d’être plus réactifs. Par exemple, le moteur
L'annuaire des entreprises
L'annuaire
des entreprises
Vous recherchez une entreprise, un artisan, un service...Votre recherche en 1 clic !
Bail commercial : le preneur ne peut librement changer d’activité
Le bail commercial est conclu en vue d’une activité [...]
Vente / location de locaux professionnels
Bourse des locaux
Vente / location de locaux professionnels
Lancement d'un nouveau parc d'activités Idea'park ZAC Montvrain 2