Accueil Aides aux entreprises Créer son entreprise Accueil et information des créateurs d’entreprises, avec les étapes de la création
Accueil et information des créateurs d’entreprises, avec les étapes de la création

Parce que créer son entreprise peut se revéler compliqué, la Communauté de Communes du Val d’Essonne met en œuvre un dispositif avec tous ses partenaires qui permet au créateur d'entreprise de rencontrer les bons interlocuteurs au bon moment depuis l'émergence d'une idée jusqu'au démarrage de l'activité et ce, quelque soit le domaine d’activité : commerce, artisanat, service, industrie, tourisme.

Réussir une création d’entreprise suppose, pour éviter les difficultés, une très bonne préparation de son projet en amont.

Il est important d’avoir réfléchi aux points suivants :
- Mon idée est-elle en adéquation avec mon projet personnel ?
- Existe-t-il réellement un marché pour mon produit ?
- Mon projet est-il rentable ?
- Quel statut juridique adopter ?
- Quelles formalités administratives prévoir ?
- Etc.

LES ETAPES DE LA CREATION

1. Passer de l'idée au projet
Transformer une idée en réalisation nécessite de bien définir son projet personnel. Une bonne réflexion s'impose donc. Pour cela vous devez nécessairement évaluer, le plus fidèlement possible :

• Vos motivations
• Vos compétences et votre capacité à apprendre pour pallier  des manques
• Votre environnement familial et notamment le niveau d’acceptabilité de votre entourage pour ce projet
• Les risques de votre projet (risques financiers, patrimoniaux, sur votre vie privée)

2. L'élaboration de votre projet

L'étude de marché

Elle a une place clé dans l'élaboration de votre projet. C'est une véritable enquête. Elle sert à définir le marché, les clients et la concurrence. Vous devez déterminer plusieurs points précis :

• Donner une définition précise du produit ou du service à réaliser ou à vendre (technicité, caractéristiques, prix…) ;
• Rechercher l'information sur ce produit ou ce service et sur les concurrents potentiels ;
• Recueillir l'avis et les conseils de spécialistes ;
• Tester l'idée auprès d'autres personnes ;
• Définir le marché selon le type de clientèle ;
• Déterminer le coût global de votre projet.

Vous pouvez la réaliser ou la faire réaliser. De nombreuses informations vous seront nécessaires.

Le statut juridique de votre entreprise

Votre entreprise sera t-elle une SARL ? Une EURL ? Une entreprise individuelle artisanale et commerciale ? Ou une micro-entreprise ? Vous avez un choix à faire en fonction de votre projet, de son domaine d'activité et de ses conditions de démarrage. Mesurez bien les implications légales de vos choix et toutes les retombées fiscales, éventuelles ou possibles.

L'étude financière et la construction du plan de financement

Cette partie doit comprendre plusieurs documents qui feront apparaître les besoins financiers de l'entreprise et les possibilités de ressources correspondantes :
•  Le plan de financement initial ;
•  Le compte de résultat prévisionnel ;
•  Le plan de trésorerie des 12 premiers mois ;
• Le plan de financement des 3 ans à venir et le calcul du seuil de rentabilité.

3. La mise en œuvre du projet

Enfin vous allez pouvoir enquêter sur le terrain, commencer les recherches d’implantation, préparer les premières phases concrètes pour mettre en place votre entreprise.
Pour cette étape, sur le territoire communautaire, vous pouvez prendre contact avec le Service développement économique de la Communauté de Communes du Val d'Essonne qui pourra vous fournir différents appuis techniques.

Financements à la création d’entreprise

Il existe différentes solutions au financement d’une création d’entreprise : en fonction de la nature du projet de création et du lieu d’implantation, il est possible de solliciter :

des prêts à 0% (prêt mis en place par la plate-forme Essonne Initiatives, IDF Entreprendre, ADIE, EDEN) ;
• des prêts bancaires garantis (prêts à la Création d’entreprise PCE), des exonérations de charges sociales par l’Etat (ACCRE) et dans certains cas, le maintien pendant les premiers mois d’activité des minima sociaux perçus par le créateur ;
• des subventions pour aider les demandeurs d’emploi handicapés à créer ou reprendre une activité (AGEFIPH).

Le service économique vous informe et vous conseille sur l’ensemble des aides pouvant être sollicitées.
 
BIENVENUE !
Bienvenue sur le portail économique de la CCVE. C’est un nouvel outil qui est mis à votre disposition pour mieux vous informer de l’actualité économique. Un outil qui est aussi plus pratique d’utilisation pour la CCVE et qui nous permettra d’être plus réactifs. Par exemple, le moteur
L'annuaire des entreprises
L'annuaire
des entreprises
Vous recherchez une entreprise, un artisan, un service...Votre recherche en 1 clic !
Aide à l'embauche pour les PME : derniers jours pour en bénéficier
L'aide à l'embauche d'un salarié pour les entreprises [...]
Vente / location de locaux professionnels
Bourse des locaux
Vente / location de locaux professionnels
Lancement d'un nouveau parc d'activités Idea'park ZAC Montvrain 2