Accueil Dossiers La formation professionnelle : un double avantage patron-salarié à exploiter
La formation professionnelle : un double avantage patron-salarié à exploiter

Formation1La formation est un outil de Gestion des Ressources Humaines favorisant la compétitivité et le développement des entreprises. La formation professionnelle est un atout fondamental pour l’employeur comme pour le salarié.

Alors que l’entreprise gagne en performance tout en enrichissant l’offre qu’elle propose à sa clientèle, les salariés développent et actualisent leurs compétences.

Voici une revue des principaux bénéfices en matière de ressources humaines. 

Avec quels types de formation ?

On distingue 2 principaux types de formation :

•    A l'initiative de l'entreprise, qui propose un plan de formation pour l'ensemble des salariés intéressés,
•    A la demande d'un salarié en interne par le biais du Compte Personnel de Formation (CPF) ou en externe par le biais d'un Congé Individuel de Formation (CIF).

La formation se déroule en principe en dehors du temps de travail (sauf accord collectif ou convention). Les heures de formation réalisées durant le temps de travail ouvrent droit au versement du salaire ; celles réalisées en dehors du temps de travail ouvrent droit au versement d'une allocation de formation égale au nombre d'heures utilisées hors temps de travail X 50 % du taux horaire net moyen.

Mise à jour le 1er mai 2016

La formation progresse dans les TPE-PME

Les avantages de la formation pour l’employeur : un gain de performance pour l’entreprise

Un atout de compétitivité sur les marchés
Un outil de fidélisation et d’attractivité
Un levier de mobilité interne
La possibilité de s’acquitter de l’obligation de participation à la formation professionnelle continue

Les avantages de la formation pour le salarié : un coup de pouce pour sa carrière professionnelle

Plus de garanties sur son employabilité
Des seniors davantage considérés
Un salarié acteur de son évolution professionnelle
Une réelle initiative dans le choix des formations

Financement de votre formation

Des co-financements possibles avec les OPCA
Exonérations sur les contrats de professionnalisation

La formation progresse dans les TPE-PME

Formation2La part des TPE-PME qui disposent d’un plan de formation ne cesse de croître depuis 2014. Elles restent néanmoins en retard par rapport aux entreprises de taille plus importante.

Formation3

Les avantages de la formation pour l’employeur : un gain de performance pour l’entreprise

Un atout de compétitivité sur les marchés

Maintenir, accroître la qualification des salariés permet de « rester dans la course » face aux concurrents. L’entreprise aura toujours une longueur d’avance si, par une formation adaptée de ses salariés, elle est à même de prendre les positions stratégiques, par exemple sur les nouvelles technologies ou la dernière norme en vigueur dans son métier.   Cela lui permet aussi de favoriser la montée en compétences des salariés, de développer leurs savoir-faire, et ainsi de compléter l’offre proposée par l’entreprise. La formation professionnelle permet à l’entreprise de rester compétitive par rapport à ses concurrents en restant à la pointe de la technologie et des connaissances du moment.

La formation permet donc à l’entreprise d’augmenter sa productivité et d’améliorer la qualité de service rendu à la clientèle grâce à des salariés mieux qualifiés.

Un outil de fidélisation et d’attractivité

La formation est un très bon outil pour conserver les salariés et limiter le turn-over dans une entreprise. D’où l’importance de continuer à former le personnel déjà compétent, afin qu’il soit assuré de ne pas perdre son employabilité en restant dans l’entreprise. Cet argument vaut aussi pour recruter des jeunes ou des cadres, très courtisés sur le marché : ils seront davantage attirés par une entreprise qui se soucie de les former et d’accroître leurs compétences. 

De plus, l’image externe de l’entreprise en sera améliorée : on la verra comme une entreprise qui prend soin de ses salariés, qui leur offre le meilleur et qui s’implique dans l’accomplissement professionnel de ses membres.

La formation est un outil RH qui permet de développer la motivation des salariés à progresser dans l’entreprise à laquelle ils auront une fierté d’appartenance. Cette image se répercute naturellement à l’extérieur, au bénéfice de l’employeur.

L’entreprise et les salariés valorisent et améliorent de concert l’image de la société prouvant les compétences des salariés.

Un levier de mobilité interne

Des outils comme la période de professionnalisation ou la Validation des Acquis de l’Expérience vous permettent d’augmenter le niveau de qualification de vos équipes, et de les faire évoluer, en élargissant leurs responsabilités ou en leur confiant un nouveau poste.  Une bonne gestion de la formation peut alors permettre d’anticiper le départ de salariés qui prennent leur retraite, ou pourvoir à des créations de poste. Dans les deux cas, l’entreprise évitera les recrutements onéreux. 

La formation des salariés joue aussi un rôle au niveau de la cohésion interne de l’entreprise et de l’implication du salarié : ce dernier se sentira davantage motivé et ses résultats seront peut-être meilleurs s’il constate que l’entreprise a à cœur de le former.

 

Cas du contrat d’apprentissage ou de professionnalisation : des salariés vite opérationnels

A l’embauche, ces types de contrat, qui alternent enseignements  en centre de formation et travail en entreprise, vous permettent de former des salariés qui deviendront très vite opérationnels. Au terme de sa formation, un jeune recruté se familiarisera plus rapidement aux méthodes de travail et à la culture de l’entreprise.

Retrouvez notre dossier sur ce sujet sur notre site dédié aux entreprises

La possibilité de s’acquitter de l’obligation de participation à la formation professionnelle continue (taxe des 0.7%) avec la possibilité d’intégrer la rémunération du salarié en formation  comme dépenses de formation (articles du code du travail).

Former ses salariés permet à l’entreprise d’optimiser sa contribution financière obligatoire destinée à la formation des salariés en entreprise (cette contribution ne peut être utilisée à d’autres fins, il est donc intéressant de mettre à profit cet argent pour former ses salariés).

Plus d’information sur la formation des salariés sur le site du Ministère du Travail, de l’Emploi et du Dialogue Social : http://travail-emploi.gouv.fr/

 

En bref, il s’agit pour l’entreprise de s’inscrire dans une volonté de développement et d’évolution des connaissances de ses ressources et des compétences dont elle dispose.

La formation représente donc un investissement rentable et durable pour les entreprises.

 

Les avantages de la formation pour le salarié : un coup de pouce pour sa carrière professionnelle

Évoluer est une nécessité vitale pour l’entreprise, mais aussi et surtout pour l’accomplissement de l’individu. Or la formation professionnelle continue permet aux salariés de gagner en responsabilités et d’acquérir de nouvelles compétences.

Ce n’est donc pas négligeable pour leur carrière, c’est un réel atout aussi bien pour évoluer au sein de leur entreprise que pour trouver un nouveau poste.

La formation professionnelle permet aux salariés de continuer à se former pour développer leurs compétences et actualiser leurs connaissances tout en travaillant.

Elle a aussi pour but de favoriser l’insertion professionnelle : la formation doit permettre à un salarié de conserver son emploi ou de retrouver facilement un travail après avoir perdu le sien.

Plus de garanties sur son employabilité

Entre la période de professionnalisation qui se décident avec son entreprise, ou encore la VAE, le salarié dispose d’un plus grand nombre de dispositifs pour se former ou acquérir une qualification. Dans un marché de l’emploi difficile, il peut faire évoluer ses compétences et multiplier ses chances sur le marché de l’emploi. Décrocher une qualification ou un certificat reconnu dans la profession est aussi source de motivation et de reconnaissance de ses compétences au sein de l’entreprise.

Des seniors davantage considérés

Un salarié qui se forme régulièrement s’adapte beaucoup plus facilement au changement permanent des entreprises et du marché. A cet effet, les seniors, longtemps oubliés des politiques de formation, ont depuis 2004  un accès prioritaire  à certains outils, comme le bilan de compétences, la VAE ou la période de professionnalisation.

Un salarié acteur de son évolution professionnelle

Avec le CPF, le salarié devient plus impliqué dans le choix de sa formation et de son projet. En interne ou en externe, il dispose aujourd’hui de moyens plus nombreux pour développer ses compétences ou son niveau qualification.  

Une réelle initiative dans le choix des formations

Grâce à l’entretien professionnel, le salarié peut exprimer clairement ses souhaits d’évolution et de formation. Dans l’entreprise, il devient davantage acteur de sa formation. Il peut notamment faire une demande de formation au titre du CPF en concertation avec son entreprise.    

Les formations permettent ainsi à l’employé, au bénéfice de l’entreprise autant qu’au sien, de

•    Améliorer la qualité de son travail;
•    Diminuer sa résistance au changement;
•    Améliorer sa capacité d’adaptation;
•    Améliorer son ouverture aux autres;
•    Avoir  davantage confiance en ses capacités;
•    Inciter les autres employés de l’entreprise à suivre des activités de formation;
•    Améliorer sa productivité générale.

 

Financement de votre formation

A travers des fonds mutualisés de la formation ou des aides de l’Etat, des avantages financiers non négligeables sont à la disposition des entreprises pour former les salariés.

Des co-financements possibles avec les OPCA

Les entreprises cotisant auprès d’un Organisme Paritaire Collecteur Agré (OPCA) peuvent donc faire financer les formations par celle-ci.

Dans le cadre de la mutualisation au sein des OPCA (professionnels ou interprofessionnels), des sommes collectées au titre des contributions versées par les entreprises, une entreprise peut bénéficier de co-financements pour former ses salariés. Selon les priorités définies par sa branche professionnelle ou un accord interprofessionnel spécifique, un OPCA peut prendre en charge tout ou partie du coût de la formation et du salaire, liés à une période ou un contrat de professionnalisation. Il est possible de se renseigner auprès des organismes pour connaître les taux de prise en charge.

Exonérations sur les contrats de professionnalisation

Les contrats de professionnalisation conclus pour un demandeur d’emploi de plus de 45 ans  sont exonérés des charges patronales de Sécurité sociale (assurance maladie, maternité, invalidité, vieillesse, décès) et d’allocations familiales. Une disposition spécifique concerne les groupements d’employeurs : ils sont exonérés au titre d’accidents du travail et des maladies professionnelles lorsqu’ils organisent des parcours d’insertion et de qualification au profit de jeunes de 16 à 25 ans non qualifiés ou de demandeurs d’emploi âgés de 45 ans ou plus.

 
BIENVENUE !
Bienvenue sur le portail économique de la CCVE. C’est un nouvel outil qui est mis à votre disposition pour mieux vous informer de l’actualité économique. Un outil qui est aussi plus pratique d’utilisation pour la CCVE et qui nous permettra d’être plus réactifs. Par exemple, le moteur
L'annuaire des entreprises
L'annuaire
des entreprises
Vous recherchez une entreprise, un artisan, un service...Votre recherche en 1 clic !
Bail commercial : le preneur ne peut librement changer d’activité
Le bail commercial est conclu en vue d’une activité [...]
Vente / location de locaux professionnels
Bourse des locaux
Vente / location de locaux professionnels
Lancement d'un nouveau parc d'activités Idea'park ZAC Montvrain 2